FESTIVAL TAOL KURUN 2018 (24e ÉDITION)

Du 12 janvier au 4 février 2018

Sell’ mod all – changer de regard

Vous ne verrez plus jamais le pâté Henaff de la même manière avec la pièce « La petite boîte bleue, 100 ans de correspondances » d’Anthony Sérazin. Marc Pion, agriculteur de Trégunc présentera sa conférence gesticulée « Du tracteur à l’âne ». Drôle de titre et pourtant c’est l’histoire d’un paysan qui, à l’âge de 12 ans découvre et déteste le tracteur, et qui, aujourd’hui, travaille la terre avec des ânes. Vous serez invités à créer et partager lors des différents stages et ateliers pour faire soi-même, faire différemment, récupérer, réutiliser, pour un nouveau mode de consommation ? Pour changer de regard sur les migrations dans le monde, sur l’électricité produite à 90% par l’industrie nucléaire avec les films et l’expo de Larbi Benchiha, pour changer de regard sur ce qui nous relie aux arbres avec le concours de haikus, sur les objets du quotidien revisités avec le concours photos…
Et les incontournables reviendrons : festoù-noz, stages de breton, de musiques, de danses, stages, ateliers, lectures, contes…

Cheñch sell ?
Pe giz bevañ hiziv an deiz en ur bed a cheñch dizehan, gant danvez arvarus (eoul maen, glaou, uranium…) ne vo ket mui anezhe ‘benn nebeut ? Penaos tennañ implij eus nerzh an avel, an dour, an heol ? Penaos ehanañ da implijout traoù e plastik ken saotret all ez eo deuet da vezañ ar morioù, damheñvel ouzh ur c’hevandir lastez o kantreal? Digarezioù da brederiañ war politikerezh nukleel Bro C’hall, an adimplij, gouzout sevel traoù hon-unan ne vefent ket graet e China,… Aozet e vo abadennoù sinema, stalioù, prezegennoù, diskouezadegoù… ba Bro Kemperle. Met plas d’ar gouel ivez gant festoù noz, festoù deiz, kig ha fars mod Kemperle ha Banaleg, stajoù a bep seurt, konkourioù foto, karamel, haiku, degouezhout an eil re gant ar re all, bugale, tud yaouank, a bep seurt rummad, mignoned !

ROLL AN ABADENNOU – PROGRAMME

Rak-programm TK18 / Pré-programme TK18

Rak-roll 2018 / pré-programme 2018 Roll 2018

Deizhiataer eskemm 2018 / Calendrier communication 2018 : communication festival

 

M’ho peus c’hoant ober un tamm tro e festival Taol Kurun 2017, setu ur playlist gant 25 filmig video a lakao ac’hanoc’h da advevañ pennadoù plijus, fromus, dirollet, sirius… Evit sellout ouzh an holl, klikit en erc’h war ar bir…

Si vous avez envie de faire un petit tour sur la playlist du festival de 2017, cliquez ici pour revivre des moments, des bouts de spectacle, des interviews, et tout, et tout… Pour voir la liste des 25 vidéos, cliquez sur la petite flèche en haut à gauche du film.

Darvoudoù kuzh ar festival / Festival OFF Taol Kurun

Penn da benn – KEMPERLE
Vendredi 27 janvier
A partir de 10h30, dédicace par Jacques Lescoat de son ouvrage, Tierra carnet de voyage d’un Breton à la Désirade sur cette étonnante île de l’archipel de la Guadeloupe dont bien des aspects rappellent la Bretagne et ses îles.
Il sera rejoint à partir de 11h par Césaire Berchel qui dédicacera le double CD intitulé Chants marins, publié par le centre Repriz, le Centre de musique et de danse traditionnelle et populaire de la Guadeloupe sur lequel il chante de nombreuses chansons et complaintes maritimes, en solo ou avec la chorale de St François qui sera en vente lors des animations de Taol Kurun.
Aussi de passage à Penn da benn, les Dames de nage avec Valérie Imbert et Brigitte Kloareg qui fait intervenir Césaire Berchel sur le festival Taol Kurun du 26 au 28 janvier. Les Dames de nage dédicaceront leur CD Ah, si jétais… qui vient de recevoir le label Bravo de Trad Magazine.
A midi, mini-concert (30mn) des Dames de nage avec Katell Kloareg, chanteuse invitée sur leur CD et Césaire Berchel, un ami de longue date qu’elles croisent régulièrement aux Bordées de Cancale.

Vendredi 27 janvier
Causerie en breton
à partir de 18h30 à Querrien
Chez Jeanine au Café de la Place

Taol Kurun 2017

Lire plus de publications sur Calaméo

Diskouezadegoù da zizoloiñ a-hed ar festival /
Expositions à découvrir tout au long du festival

Kemperle – Stal levrioù Penn da Benn /
QUIMPERLE – Librairie Penn da Benn
Diskouezadeg Ben U Sen gant Gael Le Ny ha François Legeait /
Exposition Ben U Sen de Gael Le Ny et François Legeait

Daou poltredour dizalc’h, kizidig war tout ar pezh a denn deus an divroañ, ar minorelezhioù, ha kudennoù ar repuidi. /
Deux photographes indépendants sensibles aux droits des minorités, à la stigmatisation des territoires et la problématique des réfugiés.
Karter Ben U Sen (« Me ha Te ») a vez kavet e harz moger-kreñv Diyarbakir e Turkia. Ar gêr-se a zo o sevel ur gwir chanter evit ma vefe un ahelbenn evit an touristelezh, ha karter Ben U Sen, a vo distrujet a-benn nebeut. Diblaset e vo an dud a vev ennañ betek karterioù all. Divodet e vo an tolpad hag e doare da vevañ ar memes mare. /
Le quartier de Ben U Sen (“Moi et Toi”) occupe un vallon au pied des remparts de Diyarbakir (Turquie). La ville de Diyarbakir est l’objet d’un ambitieux plan d’urbanisme visant à en faire un pôle touristique majeur. Et Ben U Sen est condamné à disparaître à court terme. La population sera déplacée vers d’autres quartiers. La communauté sera dissoute, et son mode de vie perdu.


BANALEG – levraoueg eus an 9/01 d’ar 25/02
BANALEG – Levraoueg /
BANNALEC – Bibliothèque
du 9/01 au 25/02

Diskouezadeg Mona o klask he hent /
Exposition « Mona o klask he hent » (Mona cherche sa route)
Goude o levr e kinnig an ti-embann « Kerjava »un diskouezadeg evit mont pelloc’h gant an anvioù-lec’h e Breizh-Izel. /
Après le livre, les éditions « Kerjava » proposent une exposition pour aller plus loin dans la toponymie en basse Bretagne.

E Breizh e kav tud ar vro hag ar veajourien titouroù talvoudus en anvioù-lec’h. Gant un taol-lagad, e c’heller gouzout hiroc’h war ar perc’henn, an doare tachenn, al loened a gaver eno pe an endro. Un alc’hwez eo an anvioù-lec’h da gompren ar vro. Kavet e vo ti he mignonez Lili gant Mona o lenn ar panelloù hag oc’h ober gant he fenn… hag he divhar ivez ! /
En Bretagne, les noms des lieux-dits donnent des indications précieuses aux habitants et aux voyageurs égarés. D’un seul coup d’oeil, le panneau de bord de route nous renseigne sur le nom du propriétaire, sur les caractéristiques du terrain, sur les animaux qui s’y trouvent ou sur l’environnement. Ils permettent de lire le paysage. Mona va s’aider de ces indications pour trouver la maison de sa copine Lili, simplement, par déduction.

Aozet gant levraoueg Banaleg /
Organisation bibliothèque de Bannalec